Clan Du Feu
Cher(e) Invité,
Tu oses revenir sur notre Forum ?
Pour quelle raison ?
Tout ce que tu gagnes, c'est un rapport.
Alor j'espere que maintenant,
Toi et toi seul,
Tu reconnais qu'il ne falais pas se re-inscrire.
Maintenant je vais te Supprimé.
Et sur ce point ne revien point jamais.

Coordialement, les CF's !


Tu ne peux pas échapper à ton destin ...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Les flammes ardentes nous sont vitales ...

Partagez | 
 

 Petite renarde au grand coeur...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Plume de Tonnerre
Guerrière


Messages : 40
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 17
Localisation : Sur le champ de bataille ou à la base

MessageSujet: Petite renarde au grand coeur...   Jeu 8 Mar - 19:51

Une autre que j'avais commencé vers l'age de 11 ans... Je vais peut-être la finir un jour, mais ça ne me dérange pas d'avoir de vos idées ou couplet pour la continuer ^^.

Épilogue

Dans les magnifiques cités qu'on laissé les Mayas avait recommencé à s'épanouir une faune des plus belles qui soit, parmit le merveilleux paysage dans l'Himalaya. Les grands chênes, fleurs, plantres, animaux, insectes et autres revinrent autour et à l'intérieur des cités, comme une maison commouflée dans la forêt. Lors de cette aventure, vous parcourerez cette cité par les yeux de deux enfants qui grandiront et parcouront pleins d'obstacle, des espèces différentes de celles qui existes en ce moment, mais attention! Ne vous fiez jamais au apparence...

Ce n'est pas dans un monde humain que vous serez, mais dans un monde fait d'animaux orange et blancs, parfois de noir et de gris. Ces animaux ont une seule chose de semblable avec les animaux, ils marchent sur deux pattes.

Chapitre 1
Renardeaux parallèles
Lorsque les continents n'en formaient qu'un, que l'on nommait la Pangée, les Mayas, grands sages prédisant pleins de choses, avaient construite des cités à la place où ce trouve en ce moment l'Himalaya. C'est dans ses montagnes enneigées que les renards roux et les renards noirs se réfugieront, pendant la période du braquage, mais n'en ressortiront plus. Pourquoi? C'est ce que se sont posés beaucoup de gens, ils ont cherchés une raison valable qui pourrait répondre à cette question insoluble pour le moment, mais rien ne vint enfin. Plus tard, les humains disparurent à cause de la pollution qu'ils avait causés, ce que les Mayas avaient tout aussi prévu. Toutes les espèces ont été exterminés par cette pollution, sauf deux. Les renards roux et les renards noirs. Vous connaissez enfin la raison de leur refuge dans ces cité, ils savaient... ils savaient ce qui allait arrivée et ont disparu dans l'ombre des cités, se cachant dans les caves, tunnels et autres reconstruisant une sorte de cité, mais cette fois-ci sous terre, en attendant que celle de l'extérieur redevienne comme elle était avant... malheureusement, cela allait surement prendre une éternité, alors ils durent s'adapter à leur nouvel environnement.
Deux renardeaux, un noir et une rousse avaient de grands pouvoirs, pratiquement identiques les un des autres, mais avec quelques différences. Par prudence, les renards de l'obscurité séparèrent ces pouvoirs en deux pour ne transmettre qu'une partie à chacun. Ensuite, vint le commencement de l'esclavage des femelles. La terreur arriva dans la ville souterraine, un mâle plus puissant que quiconque voulait conquérir le monde... pas de chance, les pauvres! Chaque femelle courrait dans tous les sens en hurlant, comme des folles, pour sauver leur peau du M. Seule une petite ne courrait plus aucuns risques, parce que Mr. M. était déjà derrière elle... Malheureusement, la jeune vit sa mère prise d'asseau au loin, ne fixant que ce désastre, elle n'en bougea plus pendant plusieurs heures. Incrédule, la fillette ne pouvait accepter ce qui c'était produit sous ses propres yeux, sa mère avait attiré M. loin d'elle pour la sauver, mais maintenant celle-ci se retrouvait seule dans les débris de maisons détruites, figée sur place.

M. ce doutait bien de ce qui s'était passé et comptait bien retrouver la femelle qu'il avait laisser derrière lui. «Méfiance petite, méfiance, on ne peut me faire confiance! Je te retrouverai même si je dois tué tout mes hommes!» Se répétait-il les yeux plein de haine

_________________________________
Boule de Tonnerre ~ Nuage de Tonnerre ~ Plume de Tonnerre ~ Étoile de Tonnerre ~ Lumière de Tonnerre

Revenir en haut Aller en bas
http://nieniebou.skyrock.com/
 
Petite renarde au grand coeur...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Edouard Demais, Le musicien poète au grand coeur (en cours)
» Petite aide fait grand bien. [Clay]
» PETITE X SPITZ/PAPILLON F 10 ANS OU + SPA DE TOULOUSE 31
» Petite Fleur, jument au grand coeur (finit)
» Seabiscuit le petit cheval au grand coeur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Clan Du Feu :: Hors Sujet :: Histoires-
Sauter vers: